… en passant par le minimalisme. Pour le mois d’octobre, je me suis inscrite sur le blog de Clémentine la Mandarine au challenge “Minimalisme et zéro déchet”. Clémentine propose un challenge par mois (méditer, vers le végétalisme…) et j’aime bien les suivre. Allez, cette fois-ci c’est décidé, je m’y inscris :-).

Depuis presque 5 ans, je vide, je vide… mais le zéro déchet, on en est loin. Pourtant nous mettons pas mal de choses en pratique. Voici une petite liste de nos actions. Je verrai bien si d’ici la fin du mois, j’ai réussi à en rajouter quelques unes.

Le vermicompost : il se porte très bien. Enfin, je crois. Nous avons dû le descendre à la cave et j’y vais de moins en moins souvent. Peut mieux faire! Par contre, j’en ai installé un au boulot il y a plusieurs années, et il carbure!

Les couches lavables : on les a bien utilisées… tellement que la plupart sont tombées en loques :-). On est avec un système mixte en ce moment (lavables/jetables). Pour Norig, je n’ai acheté aucun flacon de liniment (je l’ai fait maison) et peut-être 1 paquet de lingettes. Même en vacances, nous nous débrouillons sans. Et c’est facile.

Galettes et boulettes végé : J’arrivais à faire des galettes et boulettes végé assez régulièrement. Comme c’est un peu de travail, je faisais toujours en plus grande quantité et je congelais. Maintenant, avec notre mini congélateur, c’est galère. Je fais toujours des préparations maison mais moins souvent.

La lessive : je continue la fabrication  maison, donc depuis plusieurs années, j’ai les mêmes flacons et n’en ai pas racheté (à part une ou deux fois, hohé, j’ai eu deux enfants depuis hein!). Par contre, le liquide vaisselle, on en rachète.

Nous utilisons en plus des sacs en tissus, des savons solides, achetés sans emballage, du shampoing solide, des mouchoirs en tissus, des lingettes lavables, serviettes en tissus et peut être encore plein d’autres choses que j’oublie de mentionner car elles me paraissent naturelles maintenant!

Quant au minimalisme : je vide, mais c’est toujours le désordre! C’est un travail de très longue durée!

Voilà, mercredi, c’est parti!!

D’ici là, je vous invite à lire l’article sur le désencombrement chez Bruxelles les oies.

Pin It on Pinterest

Share This