Depuis début août, j’ai moi aussi succombé à la tentation du bullet journal. Je lisais tellement de bien sur ce cahier que je me suis dit que ce serait dommage de ne pas essayer.

C’est quoi un bullet journal ?

C’est comme un agenda au jour le jour, que tu personnalises. Oui, moi aussi j’ai eu du mal à comprendre le concept au début, tellement j’étais figée dans la notion d’agenda.

C’est un simple cahier dans lequel :

  • Tu laisses 3 ou 4 pages vierges.
  • Tu numérotes les pages.
  • À chaque début du mois (donc au fur et à mesure), tu fais une page avec tous les jours du mois + les événements importants du mois.
  • Tu écris une liste des choses à faire dans le courant du mois.
  • Ensuite, tu écris ce que tu veux faire au jour le jour. Le soir tu écris pour le lendemain, et tu reportes par exemple ce que tu n’as pas fait durant la journée passée.
  • Quand il te vient un superbe thème de liste à faire (exemple : mes recettes préférées à base de chocolat), tu la notes, comme ça, sur la page suivante.
  • Les pages que tu as laissées vierges au début du cahier te servent d’index. Tu y reportes le numéro de la page de ta nouvelle liste. Tu peux ajouter autant de listes que tu veux.
  • Le mois suivant, tu fais la même chose, et tu reportes les choses à faire que tu n’as pas faites.
  • Tu inventes ou reprends des symboles pour tes listes. Généralement, c’est un petit carré devant chaque chose à faire, tu le colories quand tu l’as réalisée.

bullet5

Comment démarrer ?

Avec un cahier vierge, tout simple, pas besoin de dépenser une fortune. Moi j’ai repris un vieux cahier que j’avais au collège !! Le format A5 me convient. Tu ne regardes pas sur internet les images de bullet journal (ou alors un tout petit peu quand même parce que c’est joli).

….

Donc tu as regardé ce qui se fait et là tu es dégouté-e, tu te diras que tu n’arriveras pas à faire aussi joli et tu ne commenceras rien. Je t’avais dit de ne pas regarder ! Le rôle de ce journal est d’optimiser ton temps. Moi perso, je n’ai pas le temps de décorer chaque titre, chaque page. Il est un peu moche à l’intérieur, ce n’est pas grave. Le principal c’est qu’il soit utile (et c’est une graphiste qui te dit ça en plus…).

Quelques exemples de mon bullet journal

Au fur et à mesure j’ai étoffé mon journal. Voici ce que j’y écris :

  • Je commence par tous les jours du mois à gauche et une liste de ce que j’ai à faire à droite.
  • Une page avec un tracer (je débute). Il s’agit de faire comme un tableau des actions que l’on veut faire. On noirci la case les jours où on les fait. Cela permet de visualiser directement si on a été régulier. Tu peux voir que ce n’est pas mon cas en tout.bullet3
  • Une page avec les programmations du blog + les stats récapitulatives (je t’épate hein avoue ?)
  • Puis les dates, jour par jour. Au début j’écrivais tous les jours de la semaine sur 2 pages, maintenant, je fais vraiment au jour le jour. Donc certains jours n’apparaissent pas.

    bullet2

  • J’y ai intercalé plusieurs listes :
    o    Livres à lire ou à se procurer
    o    Les mots drôles de mes enfants
    o    Des phrases inspirantes
    o    Des idées cadeaux
    o    …

bullet4

Je ne l’amène pas avec moi, je le laisse à la maison. Pour mon travail et mes rendez-vous programmés plus tard, j’ai un tout petit agenda.

 

Mon avis après 2 mois d’utilisation

La combinaison d’un petit agenda et du bullet est ce qui me convient ! Mes idées sont beaucoup mieux organisées et je ne perds plus mes notes. Tout est regroupé, le format est très agréable. Je me suis quand même fait plaisir en collant des images et phrases inspirantes sur la couverture. Je continue à procrastiner mais un peu moins (faut pas déconner, ce n’est pas une baguette magique). Quand tu écris 3 fois de suite “faire les rideaux  de la chambre”, au mois d’août, de septembre et d’octobre… tu as vraiment envie qu’au mois de novembre, ce soit fait!! Au début je ne savais pas trop comment commencer et j’étais un peu sceptique quant à son utilité. Mais c’est en pratiquant que les idées viennent. Ce qui est bien avec ce type d’organisation, c’est que tu démarres avec la base, qui est assez simple, et tu en fais ce que tu veux! C’est très flexible.N’hésite quand même pas à regarder toutes les magnifiques images et vidéos qui existent sur le bullet journal mais pour finir, regarde la  vidéo (si tu peux) de “Solange te parle” (qui a le don de m’agacer) mais qui est la plus juste pour expliquer le fonctionnement de cet agenda particulier.

Si les pages blanches te font peur, tu peux aussi imprimer des modèles, par exemple chez une vie de miettes.

bullet6

Et toi? Est-ce que tu connaissais le bullet journal? Si tu en as un, n’hésite pas à raconter ton expérience en commentaire!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

articles liés

Pin It on Pinterest

Share This