Je l’avais promis pour fin 2014 ou début 2015, voici la deuxième peinture du triptyque sur les désastres de l’industrie textile finie! J’aborde ici la problématique des substances déversées dans les eaux. Substances nocives pour la faune, la flore, mais aussi, bien sur, pour les hommes (les travailleurs-euses, les habitant-e-s proches des usines…).

 

Acrylique sur carton – 30 x 40 cm

La nouvelle année est le moment idéal pour mettre en pratique ses bonnes résolutions! Suite à l’expérience positive du défi “Vers le minimalisme et le zéro déchet” de chez Clémentine la mandarine, je me suis inscrite chez Natasha, de Echos verts au défi “vers une garde-robe éco-éthique et minimaliste“. Si ça vous dit, n’hésitez pas à vous inscrire, ce genre de défis sont très stimulants et aident concrètement à se rapprocher d’un idéal de vie 🙂

articles liés

Pin It on Pinterest

Share This