Pour continuer les articles de la catégorie “journal d’une entrepreneuse“, j’avais prévu d’écrire sur un sujet général à chaque fois, au lieu de raconter ma vie. Et je me suis rendue compte que je n’avais pas forcément la capacité, ni le temps de chercher les informations. Pour réussir à le faire, il faudrait que je prenne sur mon temps de sommeil. Et dans l’intérêt général de tous et toutes je vais garder mes heures de sommeil.

En fait, j’aime partager, et quand je fais des avancées, que j’apprends de nouvelles choses, j’aime diffuser. Mais pour l’instant, le moment n’est pas à ça. Toute mon énergie, pour ce qui est du boulot, je dois la mettre dans la recherche de clients et la réalisation des contrats.

Alors je vais continuer à écrire en mode bienvenue dans ma vie, mais pas systématiquement chaque mois.

Objectifs 2020

J’ai défini mes objectifs pour cette année, pour les 6 prochains mois en tout cas. Ils sont au nombre de 3, pas plus (en plus de trouver des contrats forcément). Je l’ai fait le mois passé mais c’est seulement en ayant les deux pieds en 2020 que ça se formalise clairement.

1 – Mettre en vente de façon claire mes créations originales sur le site et dans des points de vente

Pour internet, je dois un peu me plonger dans la technique et l’administratif. Donc apprendre à utiliser woocommerce, installer des moyens de paiements, faire mes conditions générales de vente, prévoir les envois, ect ect, la liste est longue et se rallonge tout le temps, elle semble élastique.

Pour les magasins, je prends des contacts, je me renseigne comment fonctionne le dépôt vente… Chaque nouvelle idée ouvre la boîte aux 10.000 questions. J’aimerais dans un premier temps mettre en dépôt des petites peintures.

2 – Me constituer un réseau, me faire connaitre

Alors ok, avoir un blog depuis + de 10 ans et avoir sorti un bouquin, tu sais quoi… ça ne suffit pas ! Ça y est, j’ai compris, il faut vraiment aller frapper aux portes et sortir de sa petite cabane du fond des bois (et pourtant j’y suis bien). Comme rien n’arrive pas hasard, j’ai rencontré une personne qui souhaitait créer un groupe d’entrepreneur·e·s, un groupe de discussion et surtout d’action! Nous avons fait notre première réunion, quelle énergie! Nous venons d’horizons différents, nos activités sont différentes mais il y a une synergie assez indescriptible pour l’instant. Cela fait vraiment du bien de discuter et de partager, c’est essentiel.

Et comme le chantait Mass Hysteria en 1997 (cela ne nous rajeunit pas…):

Donnez vous la peine, donnez!
De chercher, de renouveler sans cesse les émotions.
Pas de consensus
Le plus appelle le plus.

Mass Hysteria

Ne me remercie pas pour la référence, je t’en prie.

3 – Me concentrer sur l’écriture et l’illustration de mon prochain livre

Quoi??? Un prochain livre, et tu n’en parles pas?? Oui un prochain livre, et non je n’en parle pas encore car je suis hyper stressée car cette fois ci, j’ai une p***** de date limite et j’ai méchamment pas assez avancé!! Mais t’inquiète, j’en parlerai. Et tout va bien se passer, j’en suis certaine. 

Lecture et écoute

J’ai lu un super article où j’ai réalisé que dans mes prix, je compte mon temps de création et j’oublie tout le temps mon temps de suivi du projet, et c’est cela qui me donne l’impression de travailler looooogtemps! Kness préconise de rajouter 30% au temps de création. Cela peut paraitre beaucoup mais c’est tout à fait juste. Entre les envois de devis, les retours, les réponses aux mails, les ajustements, les petites surprises administratives, on y est.

Et je suis en train de re-lire le livre “Tu vas tout dé-chi-rer: Réveillez la badass qui sommeille en vous et transformez votre vie” de Jen Sincero, paye ton titre qui va te faire miroiter une vie excitante à souhait (en fait je lis 4 livres complètement différents en même temps, je frôle la schizophrénie). Je le lis une nouvelle fois car je l’ai vite lu la première fois, ben ouais j’avais vraiment envie de réveiller la badass en moi mais j’ai dû lire trop rapidement, parce qu’elle a du mal à émerger. Donc maintenant, je le lis calmement en prenant des notes. Bon le titre est ultra accrocheur (comme tous les titres de livre hein) mais le livre me plait bien. J’aime le côté cash et direct, elle jouait dans un groupe de rock, elle a écrit son livre de façon rock’n roll.

 

 

J’ai découvert un nouveau podcast: fait main: le podcast des loisirs créatifs. Mais pas que des loisirs créatifs, aussi de l’illustration. “Fait main”, ce sont des conversations avec des créatrices d’objets fait main. En tissu ou en papier; avec des ciseaux ou avec des pinceaux… Les créatrices nous expliquent leur passion, leur pratique créative, leurs projets. Qu’on soit créateur timide, amateur ou professionnel, ce partage d’expériences est passionnant et inspirant!. Et c’est bien. J’y apprends des petits astuces et j’adore écouter les diverses expériences.

Instagram

Je souhaite passer moins de temps sur les réseaux sociaux et j’ouvre un deuxième compte insta. N’importe quoi. Pas vraiment en fait. Instagram, c’est le réseau social par l’image. Tout doit tenir la route et être harmonieux. Je joue le jeu en ayant:

un compte pour mes illustrations et l’écologie

un autre pour mes créations artistiques

Et ça a l’air de beaucoup mieux fonctionner.  J’ai maintenant sur le premier, plus de visites de personnes interressées par l’écologie. Sur le deuxième par contre, j’ai un certain nombre d’abonnés de genre masculin aimant s’affiche à torse poil on the web! Les fameux comptes “abonne toi en retour”. Non merci. J’attends qu’ils se désabonnent naturellement.

Et voilà pour aujourd’hui! Donc ma super idée d’écrire sur un sujet déterminé par mois sur l’entreprenariat s’est transformée et c’est tant mieux. Travailler à son compte c’est vraiment aussi s’adapter, prévoir des trucs, voir que ça n’ira pas, revenir sur son idée, faire l’inverse.

Pin It on Pinterest

Share This