Début Les deux premières semaines de confinement, je n’ai pas réussi à bosser. Juste à finaliser quelques projets que j’avais en route. Je n’arrivais pas à réfléchir car je ne voyais pas de sens à mon travail. En même temps, j’étais tétanisée car je me voyais mal...