Je me suis dit que ce serait bien de poster un bilan mensuel de mon aventure entreprenariale, parce que c’est le genre de truc que j’aime bien lire. Et puis, ça me permet de prendre du recul. Enfin mensuel… je dis ça comme ça. Si ça se trouve ça va finir comme mon bilan mensuel du défi « rien de neuf », c’est-à-dire avec un seul article !

Alors ça va faire 2 mois que je suis en roue libre. Pas vraiment 2 mois puisque les 15 premiers jours, j’avais les filles dans les pattes (et c’est très bien aussi). Ensuite, tu sais quoi, ça a fait le yoyo des émotions et j’ai eu bien besoin de me reposer (alors que ce n’était pas du tout le moment).

Pomodoro

Se retrouver du jour au lendemain à la maison, seule maitresse à bord, c’est un peu enivrant. Tellement d’ailleurs que le premier mois, j’ai fait un peu n’importe quoi. Incapable de me concentrer plus de 3 minutes j’ai dû me résoudre à trouver une solution. C’est un peu comme si je me retrouvais gamine dans une immense plaine de jeux avec plein de trucs à essayer. Je commence quelque chose ensuite, je sautille sur une autre, tout en pensant à la prochaine. Bref, ce n’est pas très productif.Comme solution à ce sautillement incessant, je travaille avec la méthode Pomodoro, le chronomètre est devenu mon meilleur ami. Et puis je ferme Facebook. Ce qui est assez efficace.

Je me lève toujours à 6h30 mais je me couche plus tôt, donc je suis moins fatiguée. Un peu.

Le livre

100 gestes écolos

Le 24 avril mon livre “100 gestes écolos qui vont changer le monde” est sorti. Au cas où tu ne serais pas au courant. Mon bébé, ma petite chose, MON livre houuuuuuuu. C’est vrai qu’à ce niveau, ça démarrait sur les chapeaux de roue. Je découvre TOUT ! Le plus gros est fait depuis décembre en fait pour moi, maintenant, c’est le temps de la promotion, de la diffusion.  Je m’active sur les réseaux sociaux (Facebook plus particulièrement). Je suis consciente qu’il faudrait que j’en fasse plus, pétard, on ne sort pas un livre tous les mois. Encore plus mais ma tête n’est pas loin d’exploser là. J’ai contacté des médias tout en me disant “non d’un petit baleineau, et si je dois passer à la radio ? qu’est-ce que je fais, l’autruche ? “. Bon, je n’ai pas dû me poser la question finalement.

J’ai dû gérer les mails, les demandes diverses pour lesquelles moi-même je devais demander les réponses ailleurs. J’ai un peu saturé et buggé jusqu’à ce que je me dise que pour cela aussi je devais m’organiser. Ce n’est pas grave si je n’envoie pas les réponses tout de suite. Je me suis rendue compte qu’en deux semaines, ma réponse la plus fréquente était “je ne sais pas, je vais me renseigner” !

Le questionnaire

Ces mois d’avril et mai, j’ai mis en ligne un questionnaire sur mon projet de décliner les gestes écolos sur différents supports. J’ai fait de belles images, ça m’a beaucoup amusé de faire des mock-up (moi aussi j’y ai droit) mais après, j’ai juste mis 2 mois à me décider de le mettre en ligne… Pourquoi ? Parce que j’ai dû trouver le courage avant de le publier. Comment allait-il être accueilli vu que cela peut paraître antinomique de promouvoir l’écologie sur des objets. Oui mais non. Mon projet s’affine et s’affirme. À moi de bien trouver le juste milieu, de choisir intelligemment mes supports et mes fournisseurs et de bien communiquer. Prochainement, je vais analyser les réponses.

Formation

Je me renseigne et me forme sur la vente en ligne et tous les jours je découvre une astuce compta.

Des contrats !

J’ai aussi fait des devis, ça c’est bien, c’est rassurant. Je ne demande que ça moi faire des devis ! Et plusieurs ont débouché sur des contrats, des vrais, lus signés approuvés. Un seul est bouclé pour l’instant et disons que… heureusement que j’ai de l’argent de côté ! Mais je m’étais préparée à cela et j’essaye de ne pas trop penser à l’argent qui ne rentre pas pour l’instant, c’est trop angoissant. C’est difficile de définir ses prix, c’est le plus difficile.

Ces dernières semaines, j’ai passé bien plus de temps sur mon ordinateur que d’habitude mais je sais que tout cela va s’équilibrer. Jeudi prochain, je revois mes ancien.ne.s collègues car ce sont les portes ouvertes du centre de documentation de mon ancien boulot. C’est donc moi cette fois qui vais me retrouver comme visiteuse. J’aime être seule et la solitude ne me fait pas peur mais je dois dire qu’ils me manquent régulièrement !

Pour le reste je peaufine plein de trucs :

  • Je planifie mes publications.
  • Je retravaille mon site.
  • J’anticipe les articles de blog (pour mai, tous les articles étaient rédigés la première semaine… ce qui n’est pas le cas pour juin!)
  • J’ai entièrement réorganisé mon pinterest et je l’ai rendu plus professionnel.
  • Je communique avec d’autre entrepreuneur.e.s, découvre pleins de projets, crée mon réseau

Ma maison est propre

Ma maison n’a jamais été aussi propre et bien rangée. Oui bon c’est pas le but hein, on est bien d’accord. Mais j’ai vite vu que mon problème de concentration était aussi lié à un problème d’environnement. Je m’explique : j’ai besoin d’ordre autour de moi. Ce truc m’est tombé dessus à la naissance de ma fille, il y a 9 ans, et j’ai toujours du mal à m’y faire. Et je n’aime ni ranger, ni faire le ménage. Alors je suis en train de suivre une méthode. Mais c’est encore trop tôt pour te partager mon expérience. Parce que je ne sais pas si je vais m’y tenir et qu’en plus je suis moi-même hyper surprise d’être motivée à la suivre.

Laisse-moi accepter le fait que je suis en train de mettre en pratique des trucs pour avoir une maison propre et rangée ! 🙂 Cerise sur le gâteau, cette méthode à l’air contagieuse.  C’est une méthode à base de routines chronomètre en main. Le chronomètre, souviens toi, mon meilleur ami!

Le jardin

Et puis ce que je kiffe le plus, c’est d’aller regarder les plantes pousser quand je fais une pause, et d’aller chercher au potager de quoi agrémenter mes salades du midi !

Voilà pour ces premières semaines ! Très prochainement, je te présenterai les différents projets et j’espère pouvoir t’en présenter plus encore !

articles liés

Pin It on Pinterest

Share This