Un livret de recettes

Un livret de recettes

La semaine dernière, j’ai reçu des exemplaires du livret de recettes sur lequel j’ai travaillé pour la commune d’Etterbeck, à Bruxelles. C’est toujours une joie de recevoir des exemplaires imprimés!

Il s’agit d’un carnet A5 de 20 recettes de cuisine entièrement imagées afin d’être comprises par un public d’origines diverses. Les recettes ont été réalisées lors d’ateliers culinaires en collaboration avec le service Développement durable de la commune.Tout à fait le genre de travail que j’aime réaliser!

Les contraintes étaient assez … rudes je vais dire!

  • synthétiser les recettes qui au départ comprenaient pas mal de texte
  • uniformiser la présentation, avec des recettes très variées
  • utiliser le moins de mots possible
  • illustrer chaque étape
  • représenter le plus de recettes possible sur un format assez restreint: 24 pages (couverture comprise), le tout dans un format A5!

 

 

Livret de recettes pour la commune d'Etterbeek

J’aime particulièrement ce genre de projet car il se base beaucoup sur l’illustration. Je fais aussi la mise en page et j’adore organiser les textes et les images pour créer un tout cohérent et lisible. En fait, je pense que je trouve mon compte dans des contraintes exigeantes, haha!

En faisant cet article, je voulais vous présenter quelques étapes dans un projet comme celui-ci.  On me demande souvent ce que je fais exactement. Difficile à dire en 3 mots tant c’est varié!

Les personnes s’imaginent qu’en tant qu’illustratrice je fais des livres pour la jeunesse (ce n’est pas encore le cas), qu’en tant que graphiste, je fais des flyers, des affiches promotionnelles, des logos pour les entreprises… je le fais mais mon activité tourne essentiellement sur la communication par l’image, pas seulement dans le but final de vendre ou mettre en avant un produit, un événement, mais aussi pour faire passer des messages, des savoirs, dans des campagnes d’alimentation saine par exemple.

Planche de style

Planche de style

J’ai élaboré (petit à petit) une planche de style. Une planche de style est un document reprenant et synthétisant le graphisme, l’aspect général qu’aura le document final. Ici, on retrouve:

  • les couleurs:  j’ai choisi délibérément une palette de couleurs restreinte pour harmoniser le tout. Et évidemment, cela fait une contrainte de plus car les aliments sont bien plus colorés dans la vraie vie!
  • la typo: j’ai choisi l’Arial… ultra classique me diras-tu, oui mais particulièrement adaptée à un public  sachant peu ou ne sachant pas lire. Ici pas question de fioritures et jeux graphiques sur les lettres!
  • des pictos: en fait, les pictos ont été trouvés assez tard.
  • les illustrations: pour que tout le monde sache vers quoi nous allions partir, vers quel style, j’ai préféré dans ce cas, faire un échantillon car au final, c’est plus de 200 éléments qui ont été dessinés!

Les croquis

J’aime beaucoup cette étape (bon ok, je les aime toutes) mais celle-ci particulièrement, où il faut chercher, tester, changer… A ce stade, je l’envoie au client, à la cliente car nous avançons petit à petit et j’ai besoin de validations pour la suite.

Les illustrations

Marina Le Floch

Une fois tous les croquis réalisés et la mise en place des différents éléments faites, avec validation, je passe à la colorisation. Je crois que c’est à ce moment-là que j’ai perdu le décompte du temps  :-).

Je ne sais pas combien d’illustrations il y a exactement mais c’était beaucoup! Vraiment beaucoup! Heureusement, certaines ont pu être utilisées plusieurs fois.

Livret de recettes pour la commune d'Etterbeek

Le projet à mis beaucoup de temps, mais c’est tout à fait courant pour ce style de projet. Il y a pas mal d’adaptations, d’aller-retours. La phase de recherches est assez longue et celle de la mise au propre encore plus!

 

Un projet?

Si vous avez un projet nécessitant une communication plus particulièrement basée sur l’image et l’illustration, n’hésitez pas à me contacter pour que nous puissions en parler.

Carte de visite de Sophie

Carte de visite de Sophie

Sophie m’a demandée de réaliser sa carte de visite pour présenter ses activités d’ateliers créatifs et de contes. Elle commence tout juste. Sa demande était très précise, donc assez facile à réaliser finalement. J’ai dû juste un peu la freiner car elle souhaitait mettre beaucoup de détails sur l’illustration. Haha :-)!

 

Dans un premier temps, Sophie a eu besoin d’avoir quelques exemplaires assez rapidement. Avec le fichier elle est allée au centre de photocopie du quartier. Certains proposent des services impeccables mais ici, pour la première impression, malheureusement, cela n’a pas été le cas : papier trop fin, mauvaise coupe, du blanc apparaissait sur le bord… Heureusement, la deuxième impression (ailleurs) était parfaite!

C’est important de ne pas trop faire dans l’urgence et de choisir un bon imprimeur.  Mais normalement, même dans l’urgence le travail devrait être bien fait.

Avec Sophie, nous avons convenu que nous réaliserions un échange de services. C’est exceptionnel que je fonctionne ainsi mais les conditions nous convenaient à 100% à toutes les deux, à ce moment précis :-).

Pour la réalisation graphique d’une carte de visite, selon la complexité, il faut compter entre 130 et 250€.

 

Demander un devis

Interressé·e par une carte de visite, un visuel, un dépliant?  Il suffit de me contacter pour me communiquer ton projet.

2 + 4 =

Illustration pour la Journée mondiale des réfugié.e.s

Illustration pour la Journée mondiale des réfugié.e.s

J’ai réalisé l’illustration pour la communication de la Journée mondiale des réfugié·e·s du CIRÉ asbl. Lors cette journée cette année, les femmes artistes réfugiées sont mises à l’honneur. L’idée est de représenter :

  • la création féminine;
  • la force et le combat;
  • l’esprit festif tout en ne minimisant pas les épreuves endurées et vécues.

Journée mondiale des réfugiées. illustration Marina Le Floch

Voici l’illustration finale. Les mises en page de l’affiche et des documents de communication ont été faites en interne, par le graphiste du Ciré asbl.

Comme cette demande m’a grandement inspirée :-), je me suis laissée allée à réaliser quelques illustrations en plus, juste pour le plaisir!

Illustration Marina Le Floch

Le début d’une série?

Illustration Marina Le Floch

Les illustrations au stade de croquis

Et si on travaillait ensemble?

Envie de travailler avec moi? N’hésite pas à me contacter pour un devis ou demander des informations!

Illustration dans PermaGaia

Illustration dans PermaGaia

J’ai le grand plaisir d’avoir illustré une pleine page dans le mook (magazine sous forme de livre) PermaGaia aux Editions Rustica, consacré à l’engagement. Avec 7 autres illustratrices, nous avons illustré chacune un engagement écologique nous tenant à cœur. Pour moi c’est l’achat d’occasion, geste que je mentionne ici et déjà. C’était difficile de choisir car l’engagement écologique regroupe toute une série de pratiques qui vont de l’action individuelle à l’action de groupe. Finalement, j’ai mis l’accent sur notre mode de consommation de biens utilitaires (sauf pour le chat hein, on est d’accord, les chats n’appartiennent à personne!).

PermaGaia Marina Le Floch Illustration
Marina Le Floch illustration pour Permagaia-  consommer d'occasion
J’adopte le réflexe “occasion”! – Permagaia, Editions Rustica

Dans ce numéro tu trouveras entre autre, un article sur Claire Nouvian, de l’ONG Bloom, Julien Vidal de “ça commence par moi“, un article du Professeur Feuillage (regarde leurs vidéos, ils sont déjantés!)… et bien d’autres articles intéressants encore! Ce mook est très agréable à lire avec sa belle mise en page et ses belles photos (et ses belles illustrations ;-)).
J’ai découvert avant la publication, que Muriel Douru y illustre aussi un engagement. C’est une illustratrice que je suis depuis plusieurs années et qui m’inspire énormément par son combat, quelle joie de me retrouver dans le même magazine!

Les liens vers les autres illustratrices

Marina Le Floch, illustration pour Permagaïa
Vive Olympe!

Vive Olympe!

J’’ai réalisé pour Cultures&Santé les illustrations et la mise en page d’un outil pédagogique sur les droits des femmes en Belgique. Un outil passionnant à illustrer. Un peu trop! Le soir, je passais du temps pour avoir des infos supplémentaires.

Je ne savais pas ce qu’était la puissance paternelle, je ne savais pas que des femmes de France, de Belgique et des Pays Bas s’étaient rassemblées pour écrire le petit livre rouge de la femme, je ne savais pas qu’il s’était passé 17 ans entre l’invention de la pilule et sa vente officielle en pharmacie !

(désolée pour la qualité des image, j’en prendrai d’autres quand la luminosité sera au top!)

Marina Le Floch- illustrations - droits des femmes
Vive Olympe ! ©Cultures&Santé

Marina Le Floch- illustrations - droits des femmes
Vive Olympe ! ©Cultures&Santé

Marina Le Floch- illustrations - droits des femmes
Vive Olympe ! ©Cultures&Santé

Marina Le Floch- illustrations - droits des femmes
Vive Olympe ! ©Cultures&Santé

Bref, cet outil est une mine d’info pour aborder les droits des femmes. J’y ai pris un réel plaisir à l’illustrer. J’ai bien rigolé en cherchant les modes vestimentaires (surtout dans les années 70’) et ça m’a ouvert les yeux sur le fait que peu de gens (moi y compris) sont au courant des différents faits qui font que le combat est tout jeune et toujours d’actualité.

Pour voir l’outil en ligne, c’est par ici!

Pin It on Pinterest