Poissons d’avril à colorier

Poissons d’avril à colorier

Bonjour,

confinement ou pas, le 1er avril reste le jour des poissons. Alors je te propose deux pages de coloriages de poissons d’avril à imprimer, colorier et coller dans les dos sans modération ! Attention les parents, vous avez vraiment de grandes chances d’en avoir dans le dos cette année.

J’ai demandé à mes filles quels poissons elles voulaient que je dessine… et puis ça a un peu dérapé! Surtout avec le poisson lapin.

 

En t’inscrivant à la lettre d’info, tu as accès à d’autres coloriages et d’autres bonus :-).

Atelier gîtes à insectes

Atelier gîtes à insectes

J’ai participé à un atelier “Gîtes à insectes” avec l’association Les vies dansent. Nous avons fait le tour des petites bébêtes bien utiles pour le potager, et pour la vie toute entière. Parmi ces insectes, il y a les pollinisateurs. Sans pollinisateurs, plus de pollinisation, plus de fleurs, plus de légumes, plus de fruits. Bam!

Comme pour les oiseaux, mettre à disposition des endroits où ils vont pouvoir pondre est indispensable. Et comme pour les oiseaux, les insectes se débrouillent très bien sans nous. Mais comme pour les oiseaux, les humains réduisent de plus en plus les zones d’habitat des animaux.

Quelques petites bébêtes bien utiles

La coccinelle

La petite bête à bonDieu est très utile au jardin, elle mange les pucerons, une vraie prédatrice! Certaines coccinelles mangent même l’oïdum, les cochenilles.
La femelle peut pondre jusqu’à 400 œufs!

La coccinelle asiatique a été importée en masse pour lutter contre les pucerons. Hélas, elle est maintenant ingérable et prend la place des coccinelles endémiques.

La chrysope

Petit insecte très délicat avec ses ailes ovales translucides, il est également appelé “la demoiselle aux yeux d’or”. Mais attention, il est très vorace de pucerons et d’acariens. Non seulement, il nous débarrasse de ceux-ci, mais en plus il va de fleurs en fleurs pour se sustenter, tout en les pollinisant.

Le pince-oreille

Pince-moi si je rêve!  Il est tout gentil et jamais il ne viendra se glisser dans votre oreille pour vous pincer. Il viendra manger les nuisibles tels que les pucerons, les psylles. Il mange également les végétaux en décomposition.

L’osmie

10 mois d’hibernation pour cette petite abeille! Elle n’a plus beaucoup d’abri naturel la pauvre. C’est une abeille solitaire, elle ne vit pas en ruche et ne produit pas de miel. Les deux petits mois où elle n’hiberne pas, elle cherche un endroit où pondre ses oeufs. Elle aime beaucoup les petites cavités. Et sinon, elle butine butine butine tout en pollinisant. Et elle a un super pouvoir… elle peut choisir le sexe de son bébé!

Les gîtes

Chaque insecte a sa particularité et a donc besoin d’un abri particulier. Les grands hôtels à insectes, qui sont très esthétiques dans les jardins, ne sont pas forcément une bonne idée, car tous les insectes n’aiment pas cohabiter.

Avec ma fille, nous avons réalisé 2 gîtes: un pour les coccinelles, un autre pour les osmies.

Celui pour les coccinelles, ce n’était pas une partie de rigolade à faire! Franchement, ma fille a choisi le plus difficile pour commencer. Si les différentes parties sont censées être parallèles, sur le nôtre c’est un peu l’anarchie. Qu’importe, il y aura bien une partie qui sera utilisable!

Le deuxième est réalisé pour les osmies, qui vont pondre une rangée d’œufs et boucher les cavités. Près de chez moi, des petits hôtels à insectes ont été installés l’année dernière. On peut voir qu’une partie des trous a été rebouchée. D’ici quelques temps, dès mars, des bébés osmies (déjà grands) vont sortir et s’en donner à cœur joie.

J’attends que les tempêtes du week-end finissent pour les installer dans le jardin (plein sud).

Le gite le plus facile à réaliser et à la portée de tous:  laisser un tas de petits branchages, de feuilles et d’herbes. Toutes sortes d’insectes peuvent venir s’y réfugier.

Stop aux pelouses et bordures impeccables sans vie!

Carte de visite de Sophie

Carte de visite de Sophie

Sophie m’a demandée de réaliser sa carte de visite pour présenter ses activités d’ateliers créatifs et de contes. Elle commence tout juste. Sa demande était très précise, donc assez facile à réaliser finalement. J’ai dû juste un peu la freiner car elle souhaitait mettre beaucoup de détails sur l’illustration. Haha :-)!

 

Dans un premier temps, Sophie a eu besoin d’avoir quelques exemplaires assez rapidement. Avec le fichier elle est allée au centre de photocopie du quartier. Certains proposent des services impeccables mais ici, pour la première impression, malheureusement, cela n’a pas été le cas : papier trop fin, mauvaise coupe, du blanc apparaissait sur le bord… Heureusement, la deuxième impression (ailleurs) était parfaite!

C’est important de ne pas trop faire dans l’urgence et de choisir un bon imprimeur.  Mais normalement, même dans l’urgence le travail devrait être bien fait.

Avec Sophie, nous avons convenu que nous réaliserions un échange de services. C’est exceptionnel que je fonctionne ainsi mais les conditions nous convenaient à 100% à toutes les deux, à ce moment précis :-).

Pour la réalisation graphique d’une carte de visite, selon la complexité, il faut compter entre 130 et 250€.

 

Demander un devis

Interressé·e par une carte de visite, un visuel, un dépliant?  Il suffit de me contacter pour me communiquer ton projet.

8 + 4 =

Inktober 2019 : partie 2

Inktober 2019 : partie 2

Inktober c’est fini! J’ai réussi à faire 31 dessins pour les 31 jours du challenge. Mes petits supports étaient préparés fin décembre, mais quand j’ai commencé, je me suis rendue compte que le papier épais (de récup) ne convenait pas du tout!! J’ai redécoupé mes supports au fur et à mesure finalement. Comme quoi, parfois, il ne faut pas trop se préparer!

J’ai suivi la liste officielle proposé par Jake Parker, mais je me suis donnée comme thème principal “les plantes”. Je ne voulais pas dessiner des humains, mais… chassez le naturel et il revient au galop!

J’ai mélangé les techniques pour ne pas trop m’ennuyer et j’ai quand même rajouté un peu de couleur 🙂

Voici tous les dessins de ce mois d’octobre. Ils sont disponibles à la vente, tu peux m’envoyer un petit mail si un de ces dessins te tape dans l’œil 🙂

Format A6  (10,5cm X15cm)
10€ + fdp

pastille verte = disponible, pastille orange = réservé!

 

 

Illustrations “promenons-nous dans les bois”

Illustrations “promenons-nous dans les bois”

Hier j’ai reçu dans ma boîte aux lettres un exemplaire du magazine Le Pèlerin. J’ai illustré des articles du cahier thématique Chemins. C’est toujours un plaisir de voir mes illus ailleurs que sur mon ordinateur!

Je n’ai pas encore pris le temps de me promener dans les bois près des chez moi! C’est un comble 🙂 les couleurs sont magnifiques en ce moment.

J’en profite pour t’envoyer sur le site d’un projet qui se passe juste à côté de chez moi et que je trouve super interessant : Le grand bois commun. Ils cherchent des coopérateur·trice·s pour boucler le budget! Le temps presse car un particulier a déjà fait une offre.

Le bois deviendrait accessible à tous, interdit à la chasse et de nombreuses activités y seraient organisées.

Coloriage pour Halloween

Coloriage pour Halloween

Un petit coloriage pour Halloween car c’est bientôt les vacances (certain·e·s y sont déjà)! Il vient compléter le petit livre de coloriages que j’étoffe petit à petit.

 

Clic sur l’image et le pdf s’ouvrira !

Un petit livre
de coloriage

Pas encore inscrit·e· à la lettre d’info?
En t’y inscrivant, tu as accès à une page réservée aux abonné·e·s.
Tu y trouveras plusieurs documents dont un petit livre de coloriages à télécharger!

Pin It on Pinterest