Geste écolo 110 : organiser des ateliers Zéro Déchet

Geste écolo 110 : organiser des ateliers Zéro Déchet

Si tu me suis depuis quelques temps, tu sais que j’aime bien partager ce que je fais. C’est donc tout naturellement (presque) que j’en suis arrivée à organiser des ateliers Zéro Déchet. Pire, j’ai crée une association avec une amie pour le faire! Tous les mois, nous organisons une petite démonstration participative des nos expériences. Cela nous motive à tester encore plus! Un seul mot d’ordre lors de nos ateliers : la perfection n’existe pas. Alors, on papote, on échange, on se pose des questions, chacun.e est le/la bienvenue pour y participer. Pour nous, c’est très important que la participation reste minime afin que ces ateliers soient accessibles à tous.tes. C’est chaud souvent de s’organiser et parfois je me demande dans quoi je me suis embarquée une fois de plus! Mais jusqu’ici cela a été très formateur et positif!

Geste écolo 109 : semer des fleurs

Geste écolo 109 : semer des fleurs

Ce n’est plus un secret, près de 80% des insectes auraient disparus en Europe. Il est de notre devoir d’aider la biodiversité. Sans elle, plus de vie !

Alors moi, à ma toute toute petite échelle, une des choses que je fais pour les insectes butineurs c’est de leur proposer des fleurs locales en nourriture.

Ce n’est pas grand-chose mais c’est déjà ça. Si chacun s’y mettait il y aurait de nouveau de quoi butiner allègrement !
Je privilégie les graines récupérées, ou certifiées bio.

Et quand je vais à Bruxelles, je garde parfois des graines au fond de ma poche, et hop, discrètement, je sème aux pieds des arbres ou dans les bacs 😉

Geste écolo 108 : envoyer ses enfants dans les ronces (?)

Geste écolo 108 : envoyer ses enfants dans les ronces (?)

Mais pourquoi donc envoyer ses enfants dans les ronces? Pour ramasser les déchets pardi!
Ce week-end, nous avons participé à l’opération Wallonie plus propre, comme l’année passée. C’est pratique un enfant, pour accéder à des endroits difficiles . La palme du déchet revient aux canettes et bouteilles (on dirait que c’est un sport national de les jeter dans les fossés et les broussailles), aux mégots dans les caniveaux. On a aussi trouvé un barbecue (quoi, le barbecue jetable, tu ne connais pas?), une hachette, des pelles, mais pas de cadavre ouf… le positif dans tout cela, c’est qu’il y avait moins que l’année passée mais trop de gens prennent encore la nature pour leur poubelle.?

Geste écolo 106 : récupérer l’eau de pluie

Geste écolo 106 : récupérer l’eau de pluie

Pour la machine à laver et pour la toilette de l’étage, nous avons une citerne d’eau de pluie enterrée (avec une pompe électrique), mais je trouvais pratique d’avoir aussi une citerne plus près du jardin, facilement accessible.

Cette eau nous sert pour le jardin, pour le nettoyage (notamment des toilettes sèches).

C’est pratique et économique. Nous avons trouvé notre citerne sur un site de seconde main, elle contenait du jus de fruit avant!

Un rinçage, un petit dispositif pour la raccorder à la gouttière et le tour est joué.

Geste écolo 105 :  le déo fait maison

Geste écolo 105 : le déo fait maison

Cela fait plusieurs mois que je fabrique mon déo. j’ai mis longtemps à passer le cap et pourtant, c’est une recette simplissime pour  une efficacité top!

J’utilise cette recette en divisant par deux la quantité des ingrédients. Et je remplace l’HE {huile essentielle} de lavande par de la menthe poivrée. Avec ce petit pot, j’en ai pour un peu plus de 2 mois.

Par contre ce déo, n’est pas un anti-transpirant!

Pin It on Pinterest